Pages

jeudi 10 août 2006

De la reprise et non du raccommodage #4


Un de mes meilleurs souvenir de concert est celui de la Black Session de Yann Tiersen de 1999.

A cela plusieurs raisons : d'abord, les circonstances.
Trois amies et moi nous étions gentiment incrustées dans les loges pendant les balances, l'après midi précédant le concert. Nous n'avions pas de place, mais espérions secrètement en dégotter une à la dernière minute... Et voilà que nous nous mettons à bavarder avec Les Têtes Raides, Claire Pichet, Bertrand Cantat... Neil Hannon était là lui aussi, mais est-ce la barrière de la langue ou bien un admiration surdimentionnée (j'ai ma petite idée sur la question), je n'ai pas osé aller lui dire deux mots. Yann Tiersen était là lui aussi, mais semblait plus préoccupé à l'idée de se refaire une santé avant le concert (la soirée de la veille aurait-elle été un peu trop animée?), que de faire des mondanités... Puis les "vigiles" du Théâtre National de Bretagne, nous ont demandé gentiment mais fermement de nous en aller... un quart d'heure avant le concert ! Et là Ô miracle, Yann Tiersen sort de son demi sommeil pour leur dire que nous allions rester et assister au concert ! Et toc !

Nous nous sommes alors discrètement installées sur les marches de la salle bondée, n'en revenant toujours pas de ce qui nous arrivait !
Et le concert a commencé... Un enchantement de bout en bout, au sens premier du terme : quelque chose de magique s'est passé ce soir-là entre tous ces musiciens...
Déjà très fanatique de The Divine Comedy, j'attendais avec impatience le passage de Neil Hannon. Moi qui étais habituée à son emphase et son coté crooner, j'ai découvert une autre facette : le sens de la subtilité et de la sensibilté. Sa version de Life On Mars ? de David Bowie a donc achevé de faire de moi une Hannon-addict !

Ce soir là je suis rentrée chez moi des étoiles plein les yeux...


Yann Tiersen & Neil Hannon - Life On Mars ?


David Bowie - Life On Mars ?

C'est depuis ce jour là aussi que Hunky Dory est un de mes disques cultes.
La Black Session de Yann Tiersen en entier est disponible ici.

3 commentaires:

rorschach a dit…

La chaaaaance...

L'Anonyme de Chateau Rouge a dit…

C'est sur que cela a du être un moment plutot sympathique puisqu'a priori Béberre n'avait point bu ce jour là. Neil Hannon c'est la quintescence de la classe version passe partout. Ses concerts qu'il soit seul ou plusieur sont parmis les meilleurs que j'ai vu. (le concert de Noir Des' à Nyons est l'un des plus beau concert que j'ai pu voir aussi.)
Yann Tiersen est visiblement (et ce n'est pas la premiere fois que je le remarque ) un type franchement autiste. ça me plait. (sauf quand il nous bombarde d'amélie).
Si un jour tu rencontre Francoise Breuz dis lui que je l'aime...

Jen a dit…

Rorschach => Oui hein! Et ne plus je fais ma crâneuse !

L'Anonyme => Francoise Breuz était là, elle aussi, mais très affairée à pouponner avec son Dominique A de mari / compagnon... Mais la prochaine fois que je la croise, je lui transmettrai le message sans faute !