Pages

lundi 22 janvier 2007

Le jour où l'on croit aux contes de fées


Retour à mes années 60 vénérées.
The Small Faces est un groupe de rock britannique et psychédélique -ou inversement. Cinq albums de 1966 à 1969, et en 1968 Ogdens' Nut Gone Flake, un album concept en deux parties, respectivement sur la face A et la face B du vinyl.
La première partie de facture assez classique (des morceaux qui se suivent, avec une seconde ou deux de blanc entre chacun d'entre eux) propose dejà des titres incroyables. Dès les premières secondes avec le titre Ogdens' Nut Gone Flake on entre dans un univers riche et foisonnant, aérien... et enfumé ! La pochette de l'album est d'ailleurs une boite de tabac métallique (quand on a la chance d'avoir cette édition). Lazy Sunday est un monument de chanson pop ! Mais l'ambiance change de morceau en morceau : en restant pop, on sent les influences blues ou simplement Rock 'n Roll.



The Small Faces - Ogdens' Nut Gone Flake

Et puis, soudainement, la voix d'un narrateur se fait entendre : le conte commence alors... On se croirait dans un livre-disque : on attend presque la petite cloche indiquant qu'il fait tourner la page.
Ce conte de fée est une histoire qui fait penser au Magicien D'Oz. Stan, observant un soir la lune, réalise qu'il en manque une moitié. Il part alors en quète d'un sage, Mad John, qui pourra répondre à ses questions et lui expliquer le sens de la vie ! Epoque oblige, Mad John vit dans une caverne au fin fond des bois et fume des joints ! Le périple de Stan (qui, lui aussi, visiblement a fumé...) s'effectuera sur le dos d'un insecte qui grossit au fur et à mesure.


The Small Faces - Happiness Stan

Ce parcours initiatique vers les "portes de la perception" se termine évidemment par un joyeux foutoir avec Happy Days Toy Town, où l'on apprend que la vie n'est qu'un bol de All-Bran !
Cette histoire me rappelle parfois aussi les Monty Python, par la voix du narrateur Stanley Unwin, par l'absurdité des situations et des dialogues, et enfin par cette ultime chanson qui me renvoie à Always Look On The Bright Side Of Life (La Vie de Brian).


The Small Faces - Happy Days Toy Town

Ogdens' Nut Gone Flake est un album à écouter encore et encore jusqu'à parfaite assimilation de l'accent et des néologismes de Stanley Unwin !

7 commentaires:

Tigermilk a dit…

Tiens ça a l'air pas mal cet album...

Jen a dit…

Oui oui, c'est un ami au goût très sûr qui me l'a offert !

Anonyme a dit…

Assurément un grand disque et une belle chronique...

Pilou72

Jen a dit…

Merci du compliment Philou72.

erwan a dit…

Dis donc la trentaine t'inspire, deux posts en deux jours ;)
Superbe album en effet, mais moi j'ai pas la boîte en métal sniff...

Jen a dit…

Ben oui, je suis dans la fleur de l'âge ;-)

Cécile a dit…

oooh les Small Faces
Mon père écoutait ça, il m'en a beaucoup parlé. Bien vu Jen !