Pages

dimanche 6 mai 2007

Le jour où j'ai vu du pays

J'adore recevoir du courrier.
Et la semaine dernière, celui-ci fut pour le moins international. La Suède et la Californie sont venus jusqu'à moi.

Tout d'abord la Suède, avec Holmes, dont Kadi a déjà très bien parlé.
Leurs morceaux pop rock touche-à-tout m'accompagnent donc depuis quelques jours. Il ont quelque chose de dépaysant, mais en rien je ne me retrouve en Suède ; Je me balade chez les red-necks étasuniens parfois, chez les popeurs glaswegiens chevelus, ou chez des vénitiens chantant la sérénade au balcon...


Holmes - DYGN


Holmes - Song Of Ours

Allez faire un tour sur leur myspace, pour découvrir d'autres morceaux (en téléchargement).

Je pars maintenant en Californie pour retrouver Sir Salvatore, qui eux non plus ne vont pas là ou l'on pourrait les attendre. Et aussi m'ont fait traverser l'Atlantique, mais dans l'autre sens, direction (encore) le Royaume Uni.
Avec Sir Salvatore et leur rock enjoué, je retrouve une certaine insouciance, qui (par les temps qui courent) fait du bien aux oreilles et au moral.
Voici le clip de Hooray This Projector.


Sir Salvatore- Hooray This Projector


Sir Salvatore - Public Key
(où l'insouciance ne dure pas si longtemps...)

Leur Myspace

Cette semaine j'ai beaucoup voyagé, sans bouger de chez moi. Ca tombe bien, j'ai une peur viscérale de l'avion.


Je vous rappelle le rendez vous de demain pour un épisode de Paul Is Dead, dont la programmation s'annonce particulièrement d'actualité.

4 commentaires:

Kadi a dit…

ah, je ne suis pas la seule à écouter Holmes en boucle, bienvenue au club!
waouh, mimi le petit "cheval" (?) qui scintille!! la musique est jolie aussi.

à demain pour Paul Is Dead, qui nous fera j'espère oublier la tôle qu'on va sûrement se prendre ce soir ;-(

Jen a dit…

Oui kadi, la tôle est apparemment assurée dixit les sites belges ou suisses...

MrMeuble a dit…

Tiens moi aussi j'ai recu un mail de Sir Salvatore. Ils lésinent pas sur les moyens les bougres.

Jen a dit…

Ben ils auraient tort de s'en priver...