Pages

samedi 19 mai 2007

Petit bonheur du jour #10

... Parce que je manque vraiment de temps, mais qu'il faut que vous écoutiez ça.

We walked the aisles aimlessly
With our kills painlessly
And we go all the night without love
In the darkened lonely corners
Where we place our drive-thru orders
And we go all the night without love
Without love

"Touch me" the graphic reads
On the magnetic athletic insole
She lets it go all its life without love
And can you imagine going to
“Got milk? dot com”
Do you go all the night without love
Without love

Well I once caused your cells to shimmer
And you once caused my cells to shimmer
Now we go all the night without love
Without love


Elvis Perkins - All The Night Without Love

Elvis Perkins sera le 30 mai prochain en concert à La Boule Noire à Paris.

11 commentaires:

Erwan a dit…

Ah je l'aime lui...
J'avais posté la même vidéo il y a peu, superbe album.

Jen a dit…

Ah mais oui, c'est chez toi que j'ai découvert ça.
Bon ça fait bis repetita, mais ce n'est pas grave il vaut bien la peine qu'on l'écoute plein de fois Elvis !

Erwan a dit…

Plutôt que c'est pas grave!! C'est tellement bon que ça serait bête de se priver :)

coolbeans a dit…

Ce n'est pas parce qu'untel en a déjà parlé qu'il faut se priver d'en rajouter une couche... La preuve : je l'avais zappé chez Erwan et je le découvre grâce à toi !

désolé Erwan... :-p

Jen a dit…

Bon alors si ca vous plaît tant mieux :-)

Emmanuel a dit…

ça a de la gueule en effet, il faut vraiment que je me penche dessus.

Jen a dit…

Oui Emmanuel, ne passe pas à coté !

azamleag a dit…

effectivement nous avions déjà débattu de cet album et de ce clip en particulier chez erwan . et c'est vrai que c'est un moment (petit ou grand ) de bonheur .
Est ce que le reste de l'album est aussi bien ?

Jen a dit…

Je ne sais pas Azamleag, j'attends le facteur...
Mais j'ai déjà écouté quelques autres morceaux qui sont excellent.

Erwan a dit…

Oui, le reste de l'album est aussi bien, il y a même 4/5 titres meilleurs que ce single.

Jen a dit…

Alors le facteur n'a plus qu'à se presser!