Pages

mardi 13 juin 2006

De la régression


On a tous je pense dans sa musicothèque des chansons qu'on adore mais dont on a un peu honte... enfin, j'espère ne pas être la seule !
Ce genre de chanson qu'on s'écoute en boucle, mais dont on se garde bien de parler aux autres (ou alors il faut vraiment être intimes -au point de savoir que l'autre ne vous jugera pas!).
Et d'ailleurs, souvent ces fameuses chansons sont de la fin des années 70 ou des années 80... On se demande pourquoi ! Finalement non, on ne se demande pas !
Bref, tout ca pour vous dire (vous avouer) que mon chanteur honteux à moi c'est Richard Gotainer.
L'album Chants Zazous est arrivé presque par erreur chez mes parents, et je me suis très vite approprié ce disque. A cinq-six ans, je pense que je n'intégrais pas forcément toute la subtilité de ses paroles (!), mais ses rythmes et ses bruitages rigolos suffisaient largement à satisfaire mes jeunes oreilles !
Et voilà ! Aujourd'hui j'ai toujours une réelle tendresse pour Gotainer... Et plus tellement honte finalement ! Na!


Le Mambo Du Décalco (tube interplanétaire)


Trois Vieux Papis (ou comment faire glousser les enfants pendant 3 minutes 26)

Merci à Anne et sa musicothèque improbable pour le "revival" !

4 commentaires:

Une ex amie a dit…

Merci pour la musicotheque improbable ça fait plaisir !!!
Ca c'est le genre de remarque qui veut dire que je dois avoir beaucoup de chanteur honteux !!
Vive l'amitié et vive la France !!

Jen a dit…

Tu sais, chère ex amie, que le mot "improbable" était plutôt affectueux!

Maridelf a dit…

Ben vous allez pas vous engueuler!!! Je suis bien fan de Judy Garland! :)
Et qu'on se le dise : on a tous à un moment ou à un autre des gouts plus ou moins improbables (bien choisi le mot), et ça fait du bien de ne pas écouter les mêmes musiques que tout le monde!!! Et ça veut pas dire que c'est merdique! Qu'on se le dise! A bas le pareillisme musical !!!!

Jen a dit…

Bien choisi aussi le mot "pareillisme" !