Pages

dimanche 22 octobre 2006

De l'enfance


Il y a des albums comme ça, qui font partie de votre vie, qu'on n'a pas forcément choisis, mais qu'on aime, parce qu'on a grandi avec. Au sens propre du terme.
J'ai grandi avec America (1972) et Holiday (1974) de America. A une certaine époque, mes parents écoutaient en boucle une cassette qui réunissait ces deux albums. Et je les associe à cette image (d'épinal?) d'une journée d'hiver où mon père allait chercher du bois pour le godin pendant que ma mère faisait des crèmes au chocolat et que je léchais les plats... Damned ! J'ai grandi chez les Ingalls !

Adolescente, je suis retombée un peu par hasard sur cette vieille cassette dont la bande était au bord de la rupture. Je l'ai donc dupliquée... Et pendant des semaines, des mois, j'ai réécouté ces albums. Il y avait du souffle, et parfois des passages entiers (détruits sur la première cassette) manquaient... Autant dire que c'était à la limite de l'audible ! Mais peu importe, j'aimais ces chansons que je connaissais déjà par coeur.

Aujourd'hui, cette cassette a disparu, mais l'ère du numérique aidant, j'ai retrouvé ces albums avec un plaisir non dissimulé !


Here (America)


Another Day (Holiday)

2 commentaires:

ingalls 's family a dit…

ahhh,remenber...
Mais papa ingalls a maintenant des sciatiques,et maman ingalls est au régime...

Jen a dit…

... Mais je me casse toujours la figure quand je dévalle des collines !